Petit détour par la Terre du Milieu

Publié le par Lily

A la fin de la semaine, je devais publier mon invité du moment, Les livres de Lily devait recevoir Kilian, un ami mordue de fantasy et de Tolkien (ça tombait bien vu que mes copines blogueuses et moi-même on consacre le mois de Juin à Tolkien), je ne vais pas pouvoir publier cet article tous de suite, mais pour me faire pardonner je vous propose de découvrir, plus en détail le créateur de la Terre du Milieu. Il s'agit en faite d'un travail que j'avais fait, dans le cadre d'une expo sur la fantasy à l' IUT. Bonne lecture.

 

 

John Ronald Reuel Tolkien, est né en Janvier 1892 en Afrique du Sud. En 1896, son père Arthur meurt, la famille rentre en Angleterre.  Entre 1910  et 1915, il entreprend de brillantes études à Oxford, véritable passionné de philologie et de littérature, il commence à créer des langues qu’il met en situation dans son univers. 

 En 1916, il se marie avec Edith son amour de jeunesse, la même année il part à la guerre, mais très vite, après avoir participé à la bataille de la Somme, il est rapatrié à cause de la fièvre des tranchées. C’est durant cette terrible période que le Silmarillion commence à voir le jour.

Au retour de la guerre, il entame une longue carrière de professeur d’anglais.  Il participe à de nombreux travaux littéraire ou philologique (notamment une étude de Beowulf). Un jour en corrigeant des travaux d’étudiants, il tombe sur une copie blanche,  l’inspiration vient,  Bilbo le Hobbit est né. Ce roman il va le lire à ces enfants, mais ils grandissent vite, et le manuscrit est abandonné dans un tiroir. Quelques temps plus tard une étudiante le redécouvre très enthousiaste elle convint Tolkien de l’envoyer aux maisons d’édition. Georges Allen and Unwin sont intéressés, le manuscrit est lu par le fils de Allen, le jeune garçon conclu : « il est bon et devrait plaire à tous les enfants entre 5 et 9 ans ».  Le succès est immédiat, le public demande une suite. 

La suite ne vient que 15 ans plus tard, La Communauté de l’Anneau et les Deux tours sont publiés en 1954, le Retour du Roi en 1955. La saga est bien reçue par le public, mais ce n’est que 10 ans plus tard, lors de la sortie en poche que Le Seigneur des Anneaux devient un véritable classique de la littérature anglo-saxonne. La popularité de l’œuvre de Tolkien a certainement contribué au développement de la fantasy dans les années 70.

En 1959, Tolkien quitte son poste de professeur, et passe le reste de sa vie à travailler sur son Silmarillon. En 1971 sa femme, sa « Lùthien »,  meurt. L’année suivante les honneurs de la Reine, ainsi qu’un doctorat ès lettres de la part d’Oxford lui sont remit.

Tolkien s’éteindra le 2 Septembre 1973 à 81, laissant à Christopher son fils la publication du reste de son œuvre.

 

http://storage.canalblog.com/11/24/790349/63953183.jpg



Les écrits de la Terre du Milieu

          Bilbo le Hobbit  est publie en 1937, ce roman destiné à la base aux enfants de Tolkien, a rencontré dès sa parution un véritable succès. Tous fut charmé par l’histoire de ce hobbit gourmand n’ayant jamais eu d’aventure, qui se retrouve dans des circonstances étranges embarquer dans une chasse au dragon, accompagné de 13 nains et d’un magicien, en chemin le hobbit entre en la possession d’un mystérieux anneau magique. Ce sympathique aller-retour, a été traduit dans  plus de 40 langues et a été salué comme « roman le plus important du XXe siècle » dans la catégorie « livres pour enfants du siècle ».

 

http://storage.canalblog.com/30/69/790349/63953151.jpg



Après le succès de Bilbo le Hobbit, les lecteurs réclament une suite, Tolkien proposera à son éditeur, le Silmarillion, mais le projet n’est pas retenu, Tolkien publie donc le Seigneurs des anneaux, avec la garantis de voir son projet précédent publié par la suite. La communauté de l’anneau et les deux tours seront publié en 1954, le Retour du Roi, l’année suivante. Dans ce livre nous retrouvons notre cher Bilbon (et oui un changement dans la traduction est venu) qui fête ses 111, ce même jours, Bilbon décide de repartir à l’aventure, il laisse tous ses biens à son neveu Frodon, y comprit son anneau magique. C’est le point de départ d’une incroyable aventure (encore un aller et retour), pour ce hobbit et ses compagnons rencontrés au grès du chemin. Celui-ci apprend que cet anneau magique n’est autre que l’anneau unique de pouvoir rechercher par le maléfique Sauron. Frodon a une mission le détruire, la bataille pour la Terre du milieu a commencé. Le Seigneur des Anneaux rencontre un succès planétaire, la fantasy est née.

 

http://storage.canalblog.com/03/23/790349/63953141_p.gif

 

Tolkien meurt avant d’avoir put achever et  publier son œuvre maîtresse, sur laquelle il travaillait depuis 1917 : le Silmarillon, c’est son fils Christopher qui s’en charge, en 1977. Ce livre retrace toute l’Histoire de la Terre du milieu depuis les premiers âges, il s’agit d’une gigantesque œuvre mythologique.

            Par la suite Christopher Tolkien publiera de nombreux écrit de son père, dont Contes et légendes inachevés, ou Histoire de la Terre du milieu, ou plus récemment Les Enfants de Húrin. Ces livres sont une reprise des manuscrits de Tolkien, y sont présentés plus dans le détail des épisodes déjà connu dans les précédents ouvrages.

 

 

Les Langues de la Terre du Milieu


 Tolkien était un grand passionné de philologie, il maîtrisait une 10éne de langues, dont le  gallois ou encore le finnois. Et cet amour des langues se ressent dans son œuvre, certains diront même qu’il a créé son univers pour mettre en scène les différentes langues qu’il a créé. En effet, Tolkien considérait la création de langue comme un art, mais il ne concevait pas qu’elles puissent exister sans avoir une mythologie propre, une histoire. On retrouve dans le Seigneur des Anneaux, une 10éne de langues construites, plus ou moins aboutit bien sur, on les croise dans des noms de lieux, ou de personnes, dans des poèmes ou des chansons. On lui doit la création du khuzdûl, du quenya ou encore du sindarin.  Tolkien a également créé différents systèmes d’écriture pour ses langues. Et c’est certainement cet ensemble qui contribue à la cohérence et la vraisemblance de son œuvre, comment douter des histoires de Sam le Brave et Frodon au 9 doigts, avec un tel souci du détail.



La Terre du Milieu


 La Terre du Milieu, est le lieu ou se situe la majorité de l’œuvre de Tolkien. Il la décrit comme notre Terre dans un passé lointain. Dans la légende nordique, la terre est constituée de 7 mondes, la Terre du Milieu (Middle-earth) étant le monde des hommes. Généralement le terme est souvent utilisé pour désigner l’Univers de Tolkien dans son ensemble, alors que celui-ci est bien plus étendu.

 

http://storage.canalblog.com/42/24/790349/63976193.jpg



Les adaptations


Le seigneur des anneaux a été adapté à 3 reprises à l’écran, les deux premières, des films d’animations, n’ont pas eut un grand succès. Il faut attendre le génie de Peter Jackson et les progrès  des images de synthèses pour rendre toute son ampleur à l’œuvre de Tolkien. Les films sortent entre 2001 et 2003 et ont le succès que nous leur connaissons tous, le Retour du Roi est même salué par 11 oscars. Et en décembre de cette année vous pourrez aller dans les salles obscures pour découvrir les aventures de Bilbo le Hobbit

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/87/59/97/19935098.jpg

Publié dans Fantasy

Commenter cet article