L'Etude en rouge d'Arthur Conan Doyle

Publié le par Lily

Une etude en rouge

 

Titre : L'Etude en rouge

Auteur : Conan Doyle

Editeur : Le Livre de Poche

Genre : Classique / Policier

Prix : 3€

 

4éme de couverture : Un homme est trouvé mort dans une maison inhabitée, au coeur d'un des plus sinistres quartiers de Londres. Autour de lui, des traces de sang, bien que le cadavre n'ait aucune blessure. De quoi laisser perplexes Lestrade et Gregson, les limiers de Scotland Yard. Parue en 1887, cette Étude en rouge est la première des enquêtes de Sherlock Holmes. Nous y faisons la connaissance de l'extraordinaire détective à travers les yeux du bon Dr Watson. Nous y apprenons le "raisonnement analytique" et l'art de faire parler les indices. Ce classique du roman policier est aussi un roman d'aventures qui nous conduit dans le Nevada des mormons et de la ruée vers l'or, où s'enracine le mystère...

 

Pourquoi j'ai lu ce livre : Dans mes lectures, je ne suis pas très policier, mais à force d'entendre Amandine, me parler de Sherlock et de Conan Doyle, j'ai franchi le pas, d'abord avec des pastiches holmésiens de l'auteur Bob Garcia (Le Testament de Sherlock Holmes et Duel en Enfer : Sherlock Holmes contre Jack l'éventreur). Et après avoir vu la série Sherlock, j'ai acheté l'étude en rouge, afin de commencer par le commencement.

 

Mon avis : Dans cette avis je ne vais pas trop en dire, premièrement pour ne pas vous en raconter trop sur l'enquête, et deuxièmement comment me permettre de juger une oeuvre qui est passé depuis très longtemps à la postérité. 

L'étude en rouge est à mon sens une nouvelle incontournable de l'oeuvre de Conan Doyle, c'est là que tous commence, c'est par cette nouvelle que le public anglais à fait la connaissance de cet étrange détective. Et bien plus que pour l'enquête ça a été pour moi un immense plaisir que d'assister à la rencontre du Docteur Watson et de Sherlock Holmes. Watson  nous livre son récit, on peut ainsi rentrer dans l'intimité de ces deux hommes.

Le livre est divisé en 3 parties. La première partie retrace l'histoire du docteur Watson de son retour à en Angleterre, après une blessure de guerre, jusqu'à la découverte du meurtrier, dans cette partie c'est John lui-même qui raconte. La deuxième partie m'a un peu déstabilisée au début, elle retrace les événements qui ont mené aux meurtres. Le récit n'est plus raconter par le Docteur Watson, on change de continent, on remonte fortement le temps, et j'ai mit un peu de temps à trouver le lien avec l'enquête. Dans la troisième partie, on retrouve le docteur Watson pour le dénouement de celle-ci.

Je recommande à tous les amours de policier et de classique la lecture de cette nouvelle. Car en plus d'être intrigante, de mettre en scène des personnages haut en couleur, on assiste à la naissance d'un mythe, de plus le tous est servi par un style des plus agréable à lire.

 

L'Extrait : Watson à propos de Sherlock : " Ses ignorances  étaient aussi remarquable que sa science. De la littérature contemporaine, de la philosophie et de la politique, il ne semblait  savoir à peu près rien. Un jour je citais Thomas Carlyle, il me demanda le plus naïvement du monde qui il était et ce qu'il avait fait. Ma surprise atteignit son paroxysme quand je découvris incidemment qu'il ignorait la théorie de Copernic et tout le système solaire. [...]

- Vous paraissez étonné, dit-il en souriant de ma surprise. Mais maintenant que je sais cela je vais faire tout mon possible pour oublier."

 

Le petit bonus : Cette nouvelle à été adapté pour la série de la BBC, Sherlock, qui transpose les aventures de Holmes et Watson dans le Londre du XXIe siècle. Je trouve que cette série est un petit bijou, les acteurs sont juste géniaux. Vous pouvez ici, deux vidéo, la première, est la scène de la première rencontre entre les deux protagonistes. Et la seconde vidéo est la Bande annonce de la série en français.

 


 

Publié dans Classique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maia 22/04/2012 19:14

Voilà j'ai envie de le lire maintenant :) c'est malin ^^

Lily 22/04/2012 22:24



Je peux te le préter demain si tu veux.