Hunger Games : La Révolte. Toutes les bonnes choses ont une fin.

Publié le par Lily

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/3/1/7/9782266182713.jpg

 

Titre : Hunger Games : La Révolte

Auteur : Suzanne Collins

Editeur : Pocket Jeunesse

Genre : Fantastique / Anticipation

Prix : 18.15€

 

4éme de couverture : Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas le seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébéllion. Quel que soit le prix à payer.

 

Pourquoi j'ai lu ce livre : Tous simplement parce que j'ai adoré les deux premiers.

 

Mon avis :  Je n'en dirais pas beaucoup sur ce livre pour éviter tous spoile. 

J'avais beaucoup d'appréhension en commençant, j'avais lu beaucoup de critique plus que mitiger. Mais je voulais vite connaître la suite, donc Maia me l'a gentiment prêté.

Et au final je n'ai pas été déçu, bon c'est sur je le trouve moins bien que les deux premiers, mais je ne le trouve pas mauvais. 

J'ai beaucoup aimé retrouver les personnages des tomes précédent comme Finnick ou Prim, en revenant sur ces personnages on a l'occasion de mieux les connaître ce qui les rends beaucoup plus attachants. En faite le seul personnage que je n'avais vraiment pas hâte de revoir c'est Katniss, qui s'est montrée dans ce tome égal à elle même, et qui m'a donc beaucoup beaucoup énervée, on a l'impression que la seule chose qu'elle sait faire c'est blesser les gens qui l'aiment (et plus particulièrement deux jeunes hommes).

Ce que j'ai apprécié aussi dans ce livre, c'est que même si c'est un livre de littérature de Jeunesse, tous ne fini pas bien, les oiseaux ne chantent pas constamment, même en période de crise. Et il arrive des choses terribles en temps de crise. De plus ce livre ne manque pas de rebondissement même si le rythme est, je trouve, un peu plus lent que les précédent. La fin m'a vraiment surprise, et j'en suis satisfaite. Par contre je n'ai pas aimé l'épilogue qui à mon goût fait trop "Harry Potter". il n'est pas nécessaire je pense de nous montrer ce que deviennent les personnages 20 ans plus tard, une fois une fois l'histoire terminée, l'avenir des personnages appartient aux lecteurs, pas besoin d'écrire deux pages pour nous dire Happy End.

Autre petite chose que je n'ai pas apprécié c'est la volonté de l'auteur de transformer le Capitole en Arène, certes la présence de pièges est évidente pour protéger la ville, mais est-ce vraiment nécessaire, de faire souligner à ces personnages que c'est une arène? Les meilleures choses sont celles qui vont sans dire, j'ai donc trouvé ce trait un peu trop forcé.

Alors je sais qu'il y a beaucoup de choses négatives dans cet avis, mais pour le reste j'ai retrouvé les éléments qui me plaisaient dans les deux premiers, le rythme le style... Et je trouve que ce tome clôture parfaitement la série.

Pour voir ma chronique du premier c'est ici, et pour le deuxième tome c'est .

 

 

L'extrait : Je crois que c'est mon passage préféré du livre étant donné que c'est Katniss qui raconte l'histoire, on n' a pas souvent l'occasion d'entendre d'autre personnages parler d'elle et nous dire ce qu'ils pensent d'elle.

 

 "Merci pour l'eau, dit Peeta.

-Pas de soucis, répond Gale. Je me réveille dix fois par nuit, de toute manière.

-Pour t'assurer que Katniss est toujours là ?

Il y a de ça, reconnaît Gale.

Après un long silence, Peeta reprend la parole.

- C'était drôle, ce qu'à dit Tigris. Comme quoi personne ne savait quoi faire d'elle.

- Regarde nous on n'a jamais su, dit Gale.

Ils rient tous les deux. C'est étrange de les entendre discuter comme ça. Presque comme deux amis. Ce qu'ils n'ont jamais été.

Même s'ils ne sont pas précisément ennemis.

- Elle t'aime, tu sais, dit Peeta. Elle me l'a plus ou moins avoué après ta flagellation.

- Ne crois pas ça, réplique Gale. Sa façon de t'embrasser pendant l'Expiation... Je peux te dire qu'elle ne m'a jamais embrassé comme ça.

-  C'était seulement pour la caméra, lui dit Peeta d'une voix où perce tout de même une pointe de doute.

- Non, tu as su la gagner. Tu as tout sacrifié pour elle. C'est peut-être la seule manière de la convaincre qu'on l'aime. ( S'en suit un long silence) J'aurais dû me porter volontaire pour prendre ta place dans les premiers jeux. Je l'aurais protégée.

- Tu ne pouvais pas, lui rappelle Peeta. Elle ne te l'aurais jamais pardonné. Tu devais prendre soin de sa famille. Elle y attache plus d'importance qu'à sa propre vie."

 

 


Commenter cet article

Maia 30/04/2012 15:22

Bon on en avait déjà parlé et on est d'accord sur l'arène. Par contre moi j'adore Katniss et je la trouve pas aussi énervante que toi c'est bizarre. C'est un triangle amoureux de plus comme on en a
beaucoup en littérature. Mais je comprends qu'elle puisse énerver! Moi au contraire je trouve ses hésitations naturelles.
Pour la fin à la Harry Potter je ne l'ai pas vu juste comme une happy end. un peu ok mais voir aussi que finalement elle en sera toujours marquée à vie.

Sinon avec l'extrait qui me donne des frissons forcément j'ai encore plus envie de les relire.

Bisous copine de livre (ps: j'ai mis ta banière sur mon blog )

leslivresdelily 30/04/2012 18:16



Moi je vais faire ça en fin de semaine